Demain 10 avril 2011 à Matmata les Amazighs de Tunisie se réunissent en assemblée pour un congrès national historique.

Stéphane ARRAMI

Le combat de Gisela Bergman pour la sauvegarde du lévrier amazigh, le sloughi

Une action d’envergure nationale consistera à répertorier, recenser, identifier, vacciner, soigner et créer un réseau de reproduction et de préservation du sloughi tunisien.

Demain, plusieurs vétérinaires bénévoles se rendront comme ils le font souvent, auprès de Madame Gisela Bergman à Ghardimaou. Cette formidable dame élève depuis plusieurs années des équidés et des sloughis. Elle se livre chaque jour à un combat sans fin dans le but de sauver des animaux souvent recueillis dans un piteux état.

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil