Longtemps marginalisés, ignorés par le pouvoir tunisien acquis à l'idéologie arabo-musulmane, les Amazighs en Tunisie tentent aujourd'hui de redonner corps à leur histoire et leur identité au sein de la société tunisienne espérant que celle-ci en tienne compte pour les années voir mêmes les siècles à venir.

Stéphane ARRAMI

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil