Le terme "Amazigh" fait peur au gouvernement tunisien. Aujourd’hui j’ai envie de parler… depuis trois jours je lis et je relis l’article et il y a quelque chose qui me blesse, qui me trompe… Les imazighen en Tunisie, ou bien les berberes en Tunisie : souvenir du passé, fond lybico-berbere, un écho loin qu’on retrouve seulement dans les belles poteries de Jerba, dans les dessins des tapis traditionnels, dans les bijoux, dans les fouilles archéologiques ; ça se vend bien, ça aide le tourisme, mais malheureusement il ne reste que ça. Voilà la plus énorme des mensonges !

Stéphane ARRAMI

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil